Apocalypse          -2018

BGL apocalypse BGL 2, Peinture acrylique sur bois, 91 x 122 cm, 2018

BGL apocalypse BGL 1, Peinture acrylique sur bois, 91 x 122 cm, 2018

Apocalypse Jean-Robert Drouillard Apocalypse, Peinture acrylique sur bois, 152,4 x 122 cm, 2018

Apocalypse Cooke-Sasseville Apocalypse, Peinture acrylique sur bois, 152,4 x 122 cm, 2018

Patrick Bernachez Apocalypse Valérie Blass, peinture acrylique sur bois, 76,2 x 76,2 cm, 2018

 

Nous sommes dans un paysage post-apocalyptique où une salle d’exposition, en guise de référent au milieu de l’art, a subi le tourment d’une mystérieuse catastrophe. Nous pouvons encore apercevoir à travers un gisement de débris les parois du temple de l’Art.  Supportant autrefois les œuvres ou les représentations tangibles de ce qui, légitimé par eux, représente l’Art. Cette galerie saccagée, désincarnée est l’église d’une religion que les croyants fréquentent en quête de représentation divine. Ils ont subi les foudres annoncées.  C’est la conception du chaos comme notion morale. C’est la destruction du monde de l’Art tel qu’on le connait. Mais, ce n’est pas une fin; c’est un avertissement, un appel pour le présent. Voyage à la rencontre de l’Art, la scène rend hommage aux artistes à la recherche de légitimité témoignant de l’adversité d’une carrière artistique.